Deux études ont démontré qu’associer L-arginine et extrait d’écorce de pin est significativement plus efficace dans le traitement de la dysfonction érectile qu’une supplémentation à base de L-arginine seule.

L-arginine seule : des résultats peu concluants

La L-arginine est la seule matière première qui permet au corps de produire la molécule NO, monoxyde d’azote. Le NO est impliqué dans le tonus vasculaire. Il signale notamment aux tissus de la paroi interne des vaisseaux sanguins, l’endothélium, qu’ils doivent se dilater. Il joue également un rôle important dans la contraction et le relâchement musculaires.

Initialement, on pensait que la L-arginine pure pouvait être un traitement naturel, simple et bien toléré permettant d’accroître la puissance sexuelle. Ces attentes ne se sont pas vraiment matérialisées. Des études conduites dans ce domaine n’ont démontré que des effets modérés, en particulier avec des doses de 3.000 mg ou moins par jour.

C’est une dose quotidienne de 5.000 mg de L-arginine qui a permis d’obtenir les meilleurs résultats.

1

Arginine et extrait d’écorce de pin

Première étude en 2003

Une supplémentation associant L-arginine et extrait d’écorce de pin s’est révélée bien plus intéressante. Cette combinaison a été étudiée dès 2003 par Stanislavov et ses collègues.2 Au cours de l’étude, des hommes souffrant de dysfonctionnement érectile léger à modéré ont reçu le traitement suivant : pour commencer, 1.700 mg de L-arginine, après quatre semaines, de la L-arginine avec 40 mg d’extrait d’écorce de pin et après quatre autres semaines, de la L-arginine avec 80 mg d’extrait d’écorce de pin.

Résultat : la prise de L-arginine seule (1.700 mg par jour) n’a pas permis d’enregistrer d’amélioration quantifiable. Mais dès que de l’extrait d’écorce de pin a été ajouté à la supplémentation en L-arginine, la majorité des hommes ont rapporté une diminution significative de leurs problèmes d’érection.

Les études menées depuis 2008 confirment ces résultats

La première étude a reçu plusieurs critiques positives, mais également négatives de la part de la communauté scientifique, en raison de la manière dont elle a été structurée. L’étude n’a pas réussi à comparer les résultats des hommes qui ont pris le traitement combiné avec ceux du groupe contrôle ayant reçu un placebo.

Par conséquent, en 2008, le même groupe de chercheurs a étudié de nouveau les effets du traitement combiné L-arginine et extrait d’écorce de pin sur la dysfonction érectile.3 L’étude a été élaborée suivant les standards cliniques les plus élevés. Les études randomisées, en double aveugle, contrôlées par placebo sont considérées comme la “Référence” en matière d’essais cliniques et leurs résultats comme fiables et valides.

Le résultat de cette étude : plus de 90% des hommes ayant reçu la supplémentation combinée ont constaté une amélioration de leur sexualité. Chez les participants ayant reçu le placebo, pratiquement aucun n’a rapporté d’amélioration.

Ultérieurement, au cours d’une étude similaire, les effets de 2.800 mg de L-arginine, associés à 80 mg d’extrait d’écorce de pin, pris quotidiennement, ont été mesurés sur un groupe de 124 patients, sur une période de six mois.4 Ceci a permis de confirmer les résultats de l’étude précédente : l’association d’arginine et d’extrait d’écorce de pin permet d’améliorer la fonction érectile.

% Effet positif confirmé

90%

Bibliographie :

  1. Chen et al.;”Effect of oral administration of high-dose nitric oxide donor L-arginine in men with organic erectile dysfunction: results of a double-blind, randomized, placebo-controlled study.”; BJU Int. 1999 Feb;83(3):269-73.; http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10233492
  2. Stanislavov R1, Nikolova V. “Treatment of erectile dysfunction with pycnogenol and L-arginine.” J Sex Marital Ther. 2003 May-Jun;29(3):207-13.
  3. Stanislavov R1, Nikolova V, Rohdewald P.; “Improvement of erectile function with Prelox: a randomized, double-blind, placebo-controlled, crossover trial.”; Int J Impot Res. 2008 Mar-Apr;20(2):173-80. Epub 2007 Aug 16.
  4. Ledda A1, Belcaro G, Cesarone MR, Dugall M, Schönlau F.; “Investigation of a complex plant extract for mild to moderate erectile dysfunction in a randomized, double-blind, placebo-controlled, parallel-arm study.”;BJU Int. 2010 Oct;106(7):1030-3. doi: 10.1111/j.1464-410X.2010.09213.x. Epub 2010 Feb 22., http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20184576
Share and help your friends!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on Tumblr
Tumblr